THEORIE

ah! la Théorie...

vaste sujet qui en a rebuté plus d'un à cause de la façon dont elle est rigidifiée, présentée, enseignée... C'est dommage car ça peut être simple et amusant. Et quand Theo rit, c'est communicatif...

90% de la planète joue de la musique sans rien connaitre à la Théorie ;-) c'est-à-dire joue sur son instrument ce qu'il entend à l'extérieur ou à l'intérieur de soi, que ce soit le rythme, la mélodie, l'harmonie et leurs combinaisons. On arrive à ce résultat en pratiquant, en faisant des essais et des erreurs.

La Théorie comprend :

des lois physiques immuables, dont certains rapports plaisent à notre oreille
d'observations établies a postériori, qui quelques fois se sont transformées en "règles" que beaucoup se sont empressés de transgresser ;-)
des changements et innovations au fil des temps
l'appellation de chaque élément, par exemple le nom des intervalles, des gammes, des accords...

Quand est-ce que la Théorie est utile?

En sachant nommer les éléments, on peut gagner du temps de communication avec les autres musiciens.

 

le Solfège (toutes notations confondues)

notation contemporaine

La musique a toujours été transmise oralement, puis on a trouvé intéressant de codifier certains paramètres pour pouvoir se la transmettre autrement, ou à distance. Celui qui reçoit les paramètres les applique sur son instrument et découvre plus ou moins la musique originalement conçue. Le paramètre le plus difficile à codifier est le son. On peut le décrire avec des noms d'instruments et partiellement le reconstruire avec les synthétiseurs.

Quand est-ce que le Solfège (toutes notations confondues) est utile?

La notation reste approximative mais utile lorsque, par exemple, on a un orchestre de 120 musiciens et qu'on n'a pas le temps d'aller vers chacun pour lui jouer sa partie jusqu'à ce qu'il la retienne à l'oreille!

Dernière remarque : les connaissances n'empêchent pas la créativité!